Songkran en Thaïlande

Songkran est le Nouvel An Thaïlandais et est célébré du 13 au 15  Avril officiellement (jours féries) mais est généralement fêté environ une semaine dans le Nord de la Thaïlande. Cette période de l’année est la plus chaude en Thailande et Songkran marque la fin de la saison chaude et sèche.

Songkran est l’occasion pour les Thailandais de retourner dans les villes ou villages dont ils proviennent afin de célébrer ce festival en famille, attendez vous donc à assez bien de trafic, si comme nous, vous décidez d’aller vers le Nord Est durant cette période.

La célébration la plus marquante de ce festival est le lancer d’eau sur tout ce qui bouge, et ce à l’aide de seaux, bassines, pots, révolvers à eau,… n’importe quel récipient pouvant contenir de l’eau fera l’affaire.

Ma première vraie célébration de Songkran fût à Chiang Mai, il y a deux ans, Chiang Mai est d’ailleurs la ville où la célébration dure le plus longtemps. Je m’étais équippé d’un fusil à eau.

Et je l’utilisais avec dextérité, assez content de moi

D’autres avaient des moyens plus primitifs mais tout aussi éfficaces

Ce que vous verrez beaucoup aussi durant Songran, ce sont des “pick-up trucks”, chargés d’eau et de personnes, parcourant les rues des villes à la recherche de victimes, et étant assez souvent copieusement aspergés eux-mêmes.

Cette année, nous étions à Mukdahan, pendant une partie de Songkran, nous l’avons donc célébré là-bas.

La première chose à faire a été de choisir une rue calme, celle que je vous ai montrée précédemment (Un séjour dans la campagne Thailandaise). Il ne faut en effet pas trop de trafic (dangereux) et le “bon” trafic, à savoir des motos principalement.

Quand la route a été choisie, vous devez assembler une équipe, cela est nécessaire, non seulement afin d’avoir une plus grande quantité d’eau à lancer sur les passants, mais cela rend aussi l’opération bien plus amusante.

Et lorsque vous êtes plus nombreux, vous pouvez assigner un membre de l’équipe à  l’approvisionnement en munitions, à savoir, dans notre cas, une bassine d’eau constamment remplie à l’aide d’un tuyau d’arrosage

Et quand toutes les conditions sont réunies, vous n’avez plus qu’à attendre les motos, et essayer de viser juste, ne pas jeter l’eau, ni trop tôt, ni trop tard.

Trop tôt 😀

Pas vraiment beaucoup d’eau les a atteints

On fera mieux l’année prochaine, rien ne remplace les années d’expérience

4 thoughts on “Songkran en Thaïlande

  1. Eurasienthai Post author

    Celui que j’utilise l’est, plus ou moins, mais il vaut tout de même mieux rester à une certaine distance.

Comments are closed.